APPARITIONS

Diederik Peeters

logo apparitions

on va le faire :

LES 14,15,20,21,22 JUIN :
SCHAUSPIELE LEIPZIG

Lorsque Diederik Peeters a commencé à travailler sur une nouvelle création en 2017, il ne souhaitait pas la produire de manière conventionnelle. L’objectif était d’expérimenter différents domaines artistiques sans se sentir contraint par le fait de créer une seule forme in fine. Il développe ainsi plusieurs pièces autonomes qui ont pris, par exemple, la forme : d’une installation, d’une fiction radiophonique ou encore d’une pièce chorégraphique. Apparitions est donc la dernière création de ce projet atypique.

Production associée SPIN & L’Amicale
Soutenu par la communauté flamande de Belgique et la ville de Rennes

Coproducteurs :
Centre Pompidou (Paris/FR), Kunstencentrum BUDA (Courtrai/BE), Kunstencentrum NONA (Malines/BE), Schauspiel Leipzig (Leipzig/DE), le Vivat (Armentières/FR), le Vooruit (Gant/BE).
Soutiens pendant la création : La Bellone (Bruxelles/BE), De Brakke Grond (Amsterdam/NL), La Chartreuse (Villeneuve lez Avignon/FR), Far West (Penmarch/FR), Fructose (Dunkerque/FR), Impakt festival (Utrecht/L), Netwerk (Alost/BE), Playground festival (Louvain/BE), Superamas (Amiens/FR), Théâtre de Poche/Salle Ropartz (Hédé/Rennes/FR)

Mû par son propre désir d’immortalité comme force motrice, l’artiste Belge Diederik Peeters entreprend de découvrir s’il y a une vie après la mort.
Comme point de départ il s’attaque à la voix sans corps, phénomène fantomatique par excellence.
Dans une quête de la relation présumée entre cette voix désincarnée, la mort et la vie après la mort, il explorera le passé et le futur.
Déguisé en spiritualiste, il s’infiltre à la fin du 19ème siècle pour se mêler à des scientifiques éminents et explorer les fantasmes et mystères qui entourent les inventions populaires de l’époque. Simultanément il se catapulte à la fin du 21ème siècle pour voir quels sont les innovations technologiques nécessaires pour ressusciter les morts, et comment ces esprits et fantômes peuvent à nouveau accéder à un corps.
Naviguant entre l’histoire et la science-fiction, entre le scepticisme et la foi, Peeters nous entraîne dans une chasse aux fantômes dans laquelle la science se mêle à la magie et la technologie à l’horreur.

Un spectacle de Diederik Peeters en collaboration avec Jonas Chéreau (interprète), Henri-Emmanuel Doublier (création lumière), Lieven Dousselaere (création musicale), Marion Le Guerroué (collaboratrice artistique et production), Jérôme Dupraz (robotique), Camille Bono (assistante en production), Christophe Hefti (design visuel), Danai Anesiadou (regard extérieur), Grégoire Blanc (Théréministe), Kevin Deffrennes et Laura Deschepper (administrateurs), Marine Thévenet (développement relations internationales)

Collaborateurs en plus pendant la création sur les modules :
Bart Capelle, Anna Czapski, Caroline Daish, Ivan Fatjò, Pierre George, Sara Manente, Michael Portnoy, Marine Prunier, Clémence Rousseau, Benjamin Seror, George Van Dam

Remerciements : Bram Coeman, Antoine Defoort, Agnès Quackels, Françoise Lebeau, Corinne Petitpierre